Optimiser la netteté de ses photos 

Que vous le vouliez ou non, lorsque vous prenez une photo, la transformation de la lumière en champs de pixels affaibli la netteté (ou le piqué dans le jargon photographique) de votre image. Nous allons donc voir ensemble comment restituer cette netteté perdue. Il ne s'agit pas là d'une tricherie mais bien d' une façon de récupérer ce que nous avons perdu. N'espérer donc pas récupérer un flou suite à un bougé du photographe, d'une mauvaise profondeur de champ ou d' une erreur de mise au point.

Avant:

Après:

 

Quels sont les causes d'une perte de netteté ?

La perte commence dès que la lumière pénètre dans l'objectif (d'autant plus avec l'utilisation de filtres). Elle continue lors de la récupération de la lumière par les photosites du capteur (voir l'article sur les capteurs numériques pour en comprendre le fonctionnement). Ensuite à chaque étape du traitement numérique de l'image (par l'appareil photo et/ou par un logiciel externe), une perte de piqué supplémentaire est inévitable et sans entrer dans les détails il y en a plus d'un!

Travaillez en RAW!

La conversion de votre image au format JPEG (ou TIFF) par votre appareil photo induira également une perte de netteté... et celle-ci est irréversible. C'est pourquoi vous devriez préférer travailler en RAW, c'est une étape en moins. Désactivez également toutes les options de votre appareil qui suggère une amélioration de la netteté automatiquement. D'une part parce que votre appareil n'a pas la moindre idée du sujet photographié et du traitement particulier à lui appliquer (il utilisera des valeurs par défauts) et d'autre part il ne dispose pas des mêmes options que les logiciels spécialisés, toujours plus performant.

Qu'est-ce qui favorise un bon piqué d'image?

A contrario il existe aussi des facteurs qui favorisent une bonne netteté d'image dès la prise de vue. Ces éléments sont par exemple:
• la qualité de votre objectif et du capteur (taille et densité de photosites) de votre appareil reflex numérique,
• les conditions de prise de vue (stabilité, réglage de l'appareil, ...),
• les traitements numériques appliqués à votre image (notamment le traitement contre le bruit numérique),
• la distance entre l'observateur et la photo elle-même (une photo paraîtra floue en l'observant à quelques centimètre alors qu'elle sera parfaitement nette en étant plus éloigné),
• et finalement, l'appréciation personnelle de l'observateur (contre cela on ne peut rien faire smiley(";)"); ?>.

Comment accentuer le piqué de mes images?

Nous allons donc maintenant voir comment accentuer la netteté de vos photos (au format RAW donc), notez que cela doit être votre dernière étape dans votre flux de production. Aucun redimensionnement de l'image ne doit avoir lieu après avoir réalisé l'accentuation du piqué! Le traitement du bruit numérique doit lui aussi avoir été réalisé avant l'étape d'accentuation (sans qui vous risquez d'augmenter le bruit de votre photo...).

Commencez donc par examinez votre photo, et jugez de la netteté de votre image. Dans votre logiciel de retouche préféré, procédez aux réglages de base (balance des blancs, exposition, contraste, etc...). Débruitez également l'image... ça y est vous êtes prêt pour passer à l'accentuation de la netteté en elle-même.

Pour ma part j'utiliserai Adobe Photoshop Lightroom 4, mais je suis sûr que vous trouverez plus ou moins les mêmes curseurs dans votre logiciel sous la rubrique netteté. Réglez le gain à 100, puis procédez au réglage des curseurs détail et masquage en maintenant la touche ALT enfoncée (OPT sur Mac). Déterminez une valeur pour détail qui convienne ainsi que pour le masquage: placez les curseurs tout à gauche et déplacez-les progressivement vers la droite afin que seuls les contours de l'image de l'image apparaissent en blanc. Et voilà... votre image est prête! Facile non?

Alors qu'avons-nous fait exactement? Avec le curseur "Gain" nous avons ajusté l'intensité de l'accentuation. Le curseur "Rayon" détermine la taille des détails sur lesquels l'accentuation s'applique (plus une image a de détails fins plus la valeur doit être petite), évitez les valeurs trop haute pour ne pas trop détériorer l'image. Le curseur "Détail" tempère la puissance de l'effet (déterminé avec le gain), son effet est maximal avec la valeur 0. Et pour finir le "Masquage" permet de limité la zone où l'accentuation est appliquée en créant un masque de contours. Avec la valeur 0, l'effet sera appliqué toute l'image.

Astuce: avec Adobe Photoshop, vous pouvez créer un calque "Masque de contour" simplement avec le filtre "passe-haut". Vous appliquerez ce filtre sur un calque dupliqué auquel vous ajouterez l'option de fusion incrustation.

Ne pas aller trop loin dans les réglages...

Gardez bien à l'esprit que vous devez appliquer l'accentuation à votre image uniquement lorsque celle-ci a été redimensionnée en fonction de son utilisation finale et pas après... Vous risquez d'avoir un résultat désastreux dans le cas contraire. Si votre image est destinée à l'impression affichez-là sur votre écran avec le zoom conséquent (voir l'article sur l'impression des photos pour en savoir plus). En règle générale, appliquez donc les réglages avec un zoom de 33 à 50% suivant la résolution de votre écran.

Attention: certain logiciel appliqueront automatiquement un traitement de netteté à l'image lors de son exportation... désactivez ces options, elles n'apporteront rien en plus, bien au contraire...

Chercher

Facebook