Lexique de la photographie

Pour commencer, et cela semble important, parlons un peu vocabulaire. En effet, vous allez prochainement (ou avez déjà) lire des articles sur la photographie, voir parler avec des photographes amateurs ou professionnels (quelle chance!). Rien de plus désagréable donc, tant pour vous que votre interlocuteur, de ne pas savoir de quoi on parle.

Alors commençons par les termes usuels:

Aberration: c'est un défaut sur la photographie. On parlera d'aberration chromatique lorsque le défaut concerne la couleur, ou d'aberration sphérique lorsque celui-ci est une déformation de la photo. Les aberrations sont souvent provoquées par des capteurs ou des objectifs bas de gamme.

Autofocus: c'est une fonction automatique qui permet de faire la mise au point de l'image afin qu'elle soit le plus nette possible.

Balance des blancs: c'est un réglage sur votre appareil photo qui permet de régler la température des couleurs en fonction de l'éclairage au moment de la prise de vue.

Bracketing: technique consistant à prendre une photo d'une scène avec une exposition correcte, puis d'autres d'exactement la même scène mais cette fois-ci surexposées et sous-exposées. En combinant par la suite ces différentes photos on obtient un résultat optimal tant sur les zones sombres (basses lumières) de la photo que sur les claires (hautes lumières).

Bruit: pixels parasites sur la photo, comme une sorte de brouillage, souvent dû à une sensibilité ISO trop élevé en fonction de la qualité de l'appareil photo.

Capteur: c'est l'élément de votre appareil photo numérique qui va recevoir la lumière (des photons). Il existe plusieurs types de capteurs, les plus répandus étant les capteurs CMOS (Complementary metal oxide semi-conductor) ou les  CCD (Charge Coupled Device). Lire l'article sur les capteurs numériques pour plus d'informations.

Composition: c'est l'un des éléments majeurs pour réussir vos prises de vue, elle va principalement contribuer à leur donner du tonus, à faire passer une idée, un message, une émotion à son observateur. Il existe plusieurs règles pour réussir votre composition comme la règle des tiers, la règle des diagonales, les points de fuites, etc... tout comme la règle qui consiste à n'en suivre aucune!

Déclencher: le fait d'appuyer sur le bouton de prise de vue de votre appareil.

Diaphragme: trou dont l'utilisateur de l'appareil détermine le diamètre d'ouverture pour ainsi avoir une influence sur la quantité de lumière que recevra le capteur.

Distance focale: distance exprimée en millimètres en le centre optique de l'objectif et le capteur. C'est cette distance qui déterminera le grossissement (zoom) possible avec votre objectif.

Distance hyper focale: c'est la distance à partir de laquelle un sujet est net en faisant la mise au point sur l'infini.

Exif: ce sont des données qui sont enregistrées par l'appareil photo directement avec le fichier de la photo. Ces données comprennent par exemple les paramètres d'exposition (ouverture, vitesse d'obturation, sensibilité), l'utilisation du flash ou non, la marque et le modèle d'appareil utilisé, la résolution de l'image, etc...

Exposition: c'est la quantité de lumière reçue par votre appareil photo (par le capteur, la pellicule). Elle est directement liée à l'ouverture et la vitesse d'obturation. On parle de surexposition si il y a trop de lumière et inversement de sous-exposition s'il n'y en a pas assez.

Filtre: les filtres se vissent directement devant l'objectif. On distingue plusieurs type de filtres; les filtres UV, filtres polarisants, filtre ND, ...

Ouverture: c'est la taille d'ouverture du diaphragme de votre appareil photo. Plus celui-ci sera ouvert et plus l'appareil photo recevra de lumière, et inversement plus celui-ci est fermé moins il en captera. C'est un peu comme l'iris de votre oeil, plus vous êtes à la lumière et plus il se fermera (et laissera ainsi passer moins de lumière); plus vous êtes dans l'obscurité plus il s'ouvrira (et captera plus de lumière). L'ouverture est exprimée par un indice du type: f/5.6 ou f/22, etc... Lire l'article sur l'ouverture du diaphragme et la profondeur de champ pour plus d'informations.

Objectif: c'est la partie de l'appareil photo la plus importante pour une bonne qualité de photo. C'est un système optique composé de lentille qui va permettre de focaliser la lumière sur le capteur (ou la pellicule).

Obturateur: partie mécanique qui empêche la lumière d'arriver au capteur. L'obturateur s'ouvre lors du déclenchement durant le temps paramétré par la vitesse d'obturation et permet ainsi d'imprimer le capteur.

Profondeur de champ: c'est la partie de votre photo qui sera nette (par opposition à floue), c'est une notion importante pour la composition de vos photos car elle pourra mettre en avant (ou non) le sujet de votre photo. Lire l'article sur l'ouverture du diaphragme et la profondeur de champ pour plus d'informations.

RAW: format de fichier photo brut, sans compression contrairement au JPEG (par exemple). Le RAW n'est pas un standard chaque constructeur (voir modèle) utilise ses propres protocoles.

Sensibilité ISO: c'est l'indice qui détermine la sensibilité de captation de la lumière de votre pellicule ou de votre capteur. Plus cette indice est élevé est plus le récepteur est sensible à la lumière, il aura donc besoin de recevoir moins de lumière pour l'exposition souhaitée.

Saturation: pureté de la couleur.

Temps de pose: c'est le temps durant lequel le capteur (ou la pellicule) reste exposé à la lumière. Il est donc directement lié à la vitesse d'obturation.

Vignetage: obscurcissement des coins de l'image dû à un défaut optique de certains objectifs.

Vitesse d'obturation: c'est le temps exprimé en secondes (souvent en fraction de seconde) durant lequel l'obturateur reste ouvert (et laisse ainsi passer la lumière). Elle peut aller de quelques millièmes de secondes à plusieurs minutes.

 

Chercher

Facebook